trojanhorsefacts.com-republique-dominicaine

La République dominicaine: conseils et astuces

Ce petit pays de Caraïbes a beaucoup à offrir aux touristes avec ses plages magnifiques bordées de cocotiers, ses sites historiques laissant la trace des conquistadors espagnols, sa culture variée et sa population accueillante. Voici quelques suggestions de circuits si vous voulez partir à la découverte de ce petit paradis au cœur des Grands Antilles.

Les sites incontournables à visiter

Dans un premier temps, vous pouvez visiter La Costa del Coco, un site touristique superbe avec 64 km de plages de sable blanc tranquilles ou sauvages. L’endroit garantit un panorama époustouflant de beauté avec la mer infinie, les cocotiers et les petites installations qui se répartissent ici et là, en dehors de la cité touristique du littoral. Rassasié de cette beauté enivrante, une petite tour à Saint-Domingue : la zone coloniale et la cité moderne s’impose ensuite. La zone coloniale constitue le berceau de l’histoire de la capitale Santo Domingo. Vous allez y retrouver la première église catholique construite dans le nouveau monde ainsi que des anciens bâtiments coloniaux. Les aventuriers espagnols ont servi Saint-Domingue comme base d’opération. Dans la cité moderne, au-delà de la zone coloniale se mêle des banlieues chics et des pauvres bidonvilles. L’endroit abrite également quelques musées et parcs. A deux heures de route environ de la capitale se trouve aussi un autre endroit digne de visite : les Alpes dominicaines. Les amoureux de la nature y trouveront leur bonheur en visitant les parcs nationaux, ou tout simplement en regardant les vallées, les prairies verdoyantes, ou les forêts de pins.

trojanhorsefacts.com-conseils-republique-dominicaine

Cap ensuite vers Puerto Plata avec sa station balnéaire de bonne qualité. Le port est situé entre l’Atlantique et Pico Isabelle del Torres. Le port est devenu un site envahi par les touristes après les années 1970. Deux stations balnéaires les attirent surtout : Playa Dorada et de Sosua. Ne ratez pas la visite de l’architecture victorienne du port ainsi que ses galeries. Ne manquez pas aussi de monter le téléphérique de Caraïbes qui vous fera voler à plus de 800 m d’altitude. Et si vous recherchez un peu de sensations fortes, faites un crochet à Damajaqua Cascades. Des gens y font l’expérience du saut dans l’eau d’une hauteur assez vertigineuse.

Le quatrième jour, consacrez une petite visite de quelques heures à Las Terrenas au nord de l’île. Cette ancienne ville de pêcheur devient aussi un site touristique très prisé. Des expatriés américains et européens y ont construit une vaste panoplie de petits hôtels et restaurants. La ville est connue pour ses belles plages, le panorama spectaculaire des alentours avec la cascade del Limon. Mais les gens y vont aussi pour les expéditions en bateau du mois de janvier à mars pour photographier les baleines. Pour clôturer le séjour d’une semaine à la République dominicaine, vous pouvez également vous rendre à la Baie d’Isabela. L’emplacement des ruines de La Isabela ainsi que son histoire la rend intéressante. En effet, c’est là que Christophe Colomb a décidé de construire une ville en 1943. Enfin, Boca Chica vaut aussi le détour si vous êtes un inconditionnel de plongée. La petite ville possède également des plages paradisiaques.